-->

Télécharger La rêveuse d'Ostende pdf gratuit

La rêveuse d'Ostende

Extrait :
Je crois que je n'ai jamais connu personne qui se révéla plus différente de son apparence qu'Emma Van A. Lors d'une première rencontre, elle ne donnait à voir qu'une femme fragile, discrète, sans relief ni conversation, d 'une banalité promesse à l'oubli. Pourtant, parce qu'un jour j'ai touché sa réalité, elle impérieuse, brillante, paradoxale, inépuisable, m'ayant pour l'éternité accroché dans les filets de sa séduction. Certaines femmes sont des trappes où l'on tombe. Parfois, de ces pièges, on ne veut plus sortir. Emma Van A. m'y tient. ne cessera de me hanter, intriguante, Tout a commencé un timide, frais mois de mars, à Ostende. J'avais toujours rêvé d'Ostende. En voyage, les noms m'attirent avant les lieux. Dressés plus haut que les clochers, les mots carillonnent à distance, distincts à des milliers de kilomètres, envoyé les fils qui déclenchent les images. Ostende ... Consonnes et voyelles dessinent un plan, dressent des murs, précisent une atmosphère. Quand la bourgade porte le patronyme d'un saint, ma fantaisie la construite autour d'une église; dès que son vocable évoque la forêt Boisfort champs Champigny -, le vert envahit les ruelles; s'il signale un matériau - Pierrefonds -, mon esprit gratte les crépis pour exalter les pierres; évoque-t-il un prodige conçoit une cité posée sur un piton escarpé, dominant la campagne. Lorsque j'approche une ville, j'ai d'abord rendez-vous avec J'avais toujours rêvé d'Ostende. J'aurais pu me contenter de la rêver sans y aller si une rupture sentimentale ne m'avait jeté sur les routes. Partir! Quitter ce Paris trop imprégné des souvenirs d'un amour qui ou les Dieulefit.
Format : pdf
Taille : 3 MB
Langue : français 



Passez à la page suivante pour le téléchargement

Téléchargement :
Le téléchargement est gratuit et facile disponible en format PDF
Cliquez ici pour télécharger

Lisez-le aussi