-->

Télécharger COMMENTAPPRENDRE À S’AIMER pdf gratuit

COMMENT APPRENDRE À S’AIMER


Extrait :


Pendant que Linde hésitait devant le comptoir, Katarina et Momo, arrivées à sa suite, indiquèrent leur
pointure à l’employé qui leur remit des chaussures de bowling noires.
« Qu’est-ce qu’il t’arrive, Linde ? Les chaussures n’étaient pas à ta taille ? s’enquit Momo, pleine de
sollicitude inquiète.
— Eh bien… » Linde pencha la tête d’un air pensif tout en frottant ses pièces de monnaie entre ses
doigts. « J’ai pris une pointure 23, mais je crois bien que j’ai un pied qui chausse plus petit que l’autre,
qui fait du 22 centimètres et demi. Dans ce cas, je ferais mieux de prendre une pointure plus petite, tu ne
crois pas ?
— C’est peut-être mieux que de flotter dedans. Parce que le parquet est drôlement lisse. »
Katarina se tourna vers l’allée de bowling en opinant d’un air grave. Parler avec la paille de son cola
coincée à la commissure des lèvres, c’était sa spécialité. Katarina était la plus grande de la classe. Son
visage, ses épaules, et même ses pieds évoquaient des pneus gonflés à bloc, c’était une fille qui respirait
la solidité. Si elle n’avait pas intégré le club de handball, un sport auquel elle s’était pourtant donnée à
fond au collège, c’est parce qu’elle ne voulait pas voir son gabarit augmenter encore, confiait-elle
volontiers.
A côté d’elle, Momo écarquilla les yeux de surprise : « 22 centimètres et demi ? Tu as des petits pieds,
Linde ! »
En réajustant la sangle du sac qu’elle portait à l’épaule, celle-ci répondit : « Oui. Mes oreilles et mes
pieds sont vraiment petits.
— Je n’en reviens pas ! Alors que tu es plus grande que moi. » Momo, plutôt frêle, leva vers Linde un
regard teinté d’envie. « Dans ce cas, si tu demandais à l’employé s’il est possible de changer une seule
chaussure pour du 22 et demi ? » Elle ressemblait à une poupée qu’une fillette longtemps malade aurait
laissée choir par mégarde. Sa voix fluette, comme rapiécée çà et là à maintes reprises, était noyée sous le
brouhaha du bowling, pareille à un sanglot ou un chuchotement.
« Euh, oui. Pourquoi pas. Merci. » Linde hocha la tête.
« Bon, nous, on y va, hein », annonça Katarina de son imposante voix grave, et Momo dit avec un pâle
sourire : « C’est la piste 16. La cinquième banquette en partant du fond », et elle agita un morceau de
plastique portant le numéro 16 imprimé.
« Oui, d’accord. On se retrouve là-bas. »
Elles lui firent un signe de la main, alors Linde leva vite la main elle aussi. Ensuite, elle agita
mollement juste le bout des doigts, la dernière phalange, comme si elle savonnait la fourrure d’un animal.
Katarina et Momo aussi, une main en l’air, remuaient juste l’extrémité des doigts, indépendamment du
reste. Après les avoir regardées s’éloigner dans la longue allée, Linde refit immédiatement face au
comptoir. Elle s’inquiétait, n’avaient-elles rien remarqué ? Son cœur battait un peu la chamade.
Bien qu’on fût dimanche, la clientèle était clairsemée et il n’y avait qu’un seul employé.

Format : PDF

Taille : 2 MB

Langue : français

COMMENT
APPRENDRE À S’AIMER


Téléchargement :

Le téléchargement est gratuit et facile disponible en Format PDF profitez vous


Cliquez ici pour télécharger

Lisez-le aussi