-->

Télécharger : l'emploi est mort , vive le travail ! En pdf gratuit

l'emploi est mort , vive le travail ! En pdf gratuit




Extrait :

12 septembre 2013, sous les lambris de l’Élysée. François Hollande
annonce le lancement de « 34 plans de bataille » pour la « Nouvelle France
industrielle », sous le sceau du développement durable et plus encore des
nouvelles technologies, en particulier digitales. S’y croisent en effet les
« biotechnologies médicales », la « nanoélectronique », la « santé
numérique », les « objets connectés », le « cloud computing », la
« cybersécurité », les « supercalculateurs », la « réalité augmentée », les
« textiles techniques et intelligents », le « Big Data », le « TGV du futur »,
les « énergies renouvelables », le « véhicule autonome », la « rénovation
thermique des bâtiments », la « robotique » et bien d’autres promesses
concernant ce que nous pourrions définir comme « un nouvel âge
industriel ». Moment symbolique de l’événement, le Président dialogue
devant les caméras avec un robot humanoïde d’une soixantaine de
centimètres : Nao, qu’il prend dans ses bras. La petite mécanique autonome
et programmable de la société Aldebaran Robotics lui explique qu’elle
accompagne des chercheurs, mais surtout qu’elle aime amuser les enfants
et aider les personnes âgées. Aux côtés du Président, oubliant sans doute
que la start-up française a été rachetée en 2011 par l’opérateur japonais
Softbank, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg
précise : « Nous attendons de tout cela en dix ans 475000 emplois recréés,
avec 45 milliards de valeur ajoutée créée en plus sur le sol français. »
Un an plus tard, les « feuilles de route » de ces 34 plans censés
« recréer » des emplois sont validées. Et le discours du Président et de son
gouvernement ne varie pas d’un poil de machine. Pour preuve : le
6 novembre 2014, interrogé sur TF1 par une assistante maternelle des
Ardennes accablée par la fermeture du collège de sa commune, un François
Hollande plein de compassion botte en touche, puis chante les louanges de
son « grand plan numérique » pour l’école, avec « cours de codage » et
équipement des établissements en PC et tablettes. Soit le projet
correspondant au volet « e-éducation » de sa brochette de « 34 plans de la
nouvelle France industrielle ». Comme s’il allait de soi que le numérique
représente aujourd’hui LA solution à la désertification des campagnes, à la
cure d’austérité des communes ou à l’inadaptation de nos institutions
scolaires.





Format : [ PDF ]

Taille : 800 KB

Langue : français




Télécharger : l'emploi est mort , vive le travail ! En pdf gratuit




Téléchargement




Ici


Lisez-le aussi