Traité de la psychologie de la motivation

Traité de psychologie de la motivation

Extrait :

La question des motifs de nos actes et des processus qui mènent à la décision

et à l’action est au cœur de la pensée humaine. Les essais d’explication du

désir, de la volonté, du besoin, de la passion, bref de toutes les tendances

humaines qui mènent à l’action, sont au cœur des plus grands systèmes

philosophiques de l’histoire ; selon Épicure (341-270 av. J.-C.), par exemple,

« à propos de chaque désir, il faut se poser cette question : “Quel avantage

résultera-t-il si je ne le satisfais pas ?” ». La question du pourquoi de nos

actes recouvre, aujourd’hui a fortiori, des enjeux universels pour la connais-

sance des faits humains et l’action quotidienne. On en trouve des exemples

réguliers dans la plupart des domaines de la vie sociale. En éducation, bien

sûr : un numéro récent du Monde de l’éducation, qui faisait état du thème

arrivé largement en tête du débat national sur l’école affichait en couverture le

titre suivant : « Motiver, motiver, comment motiver les élèves ? » Le monde

professionnel est évidemment un autre lieu de questionnement récurrent sur

la question : managers, responsables de ressources humaines et leaders cher-

chent depuis longtemps les « clés » de l’implication des salariés, supposée

garante de la performance globale d’une entreprise. Le thème de l’engagement

(au travail, dans la recherche d’emploi, l’insertion, le développement des

compétences…) traverse de façon lancinante les préoccupations dominantes

des spécialistes de l’orientation, de la formation, de l’emploi, de l’organisation.

Tous les territoires de la vie sociale et privée sont quotidiennement investis

par un questionnement prosaïque sur les raisons de nos actes, des motivations

d’achat aux motifs du crime, en passant par l’interrogation sur les mobiles,

les raisons, les explications du comportement du parent, du collègue, de

l’amoureux ou de l’amie, voire encore du sien propre. La question de « pour-

quoi nous faisons ce que nous faisons » est une constante de la réflexion

humaine, qu’elle soit quotidienne ou scientifique.



Format : [ PDF ]
Taille : 4 MB
Langue : français




Téléchargement






Ici

Lisez-le aussi